Archive pour octobre, 2010

Eunice Arruda – Regardez les gens (Olhe as pessoas)

• octobre 26, 2010 • Un commentaire

Hector de Saint-Denys Garneau – Accompagnement (1937)

• octobre 25, 2010 • 2 commentaires

František Halas – Toute d’automne

• octobre 24, 2010 • Un commentaire

Fernando Pessoa – Nombreux sont ceux qui vivent en nous (Vivem em nós inúmeros, 1935)

• octobre 23, 2010 • Un commentaire

Mario Quintana – J’aime la vie / Je déteste la vie (Eu amo a vida / Eu destesto a vida)

• octobre 22, 2010 • 2 commentaires

Carlos Drummond de Andrade – Je veux (Quero, 1973)

• octobre 20, 2010 • 2 commentaires

Vladimir Holan – Poème (1963)

• octobre 19, 2010 • 4 commentaires

 
Reading in Translation

Translations reviewed by translators

Diabolus In Musica

Lossless Classical Resources

Ricardo Blanco's Blog

Reflections on the mutable universe

Digo.palabra.txt

Literatura para generaciones pixeladas

AFROpoésie

Le site des poésies africaines

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

« Je pleure sans raison que je pourrais vous dire, c'est comme une peine qui me traverse, il faut bien que quelqu'un pleure, c'est comme si c'était moi. » M. D.

verseando

algunos poemas y otros textos

Traversées, revue littéraire

Poésies, études, nouvelles, chroniques

Le Carnet et les Instants

Revue des Lettres belges francophones

Borntobeanomad

The world is your home.