Hermann Hesse – Livres (Buchër, 1918)

Tous les livres du monde
Ne t’apporteront point le bonheur,
Mais ils te ramèneront sans tapage
A l’intérieur de ton être
Là, tu trouveras tout ce dont tu as besoin,
Le soleil, les étoiles, la lune
Car la lumière que tu recherches
réside en toi.
La sagesse que tu as si longtemps cherchée
Dans les livres
Surgira, resplendissante, de chaque page
Car désormais cette sagesse sera devenue tienne.

***

Hermann Hesse (1877-1962)Avril 1918

About these ads

~ par stéphane chabrières le juin 12, 2011.

3 Réponses to “Hermann Hesse – Livres (Buchër, 1918)”

  1. Pur bonheur, que ce Hesse.

  2. Il y a du vrai là dedans, mais comme je soulignais dans mes copeaux du jour sur le blog racbouni :

    "L’art et les livres ont toujours plus d’effet qu’on ne le pense mais moins qu’on ne l’espère."

  3. Un livre
    Qu’il soit ouvert ou fermé
    C’est un objet mort
    Inexistant
    Absurde

    Un livre ne commence à exister vraiment
    Que lorsque nous commençons à le lire

    Un livre ce n’est pas un objet de papier
    C’est du temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 283 followers

%d bloggers like this: