Archive pour juillet, 2015

Tomas Tranströmer – Secrets en chemin (Hemligheter på vägen, 1958)

• juillet 31, 2015 • Laisser un commentaire

Jean-Luc Wauthier – Il ne reste rien… (2014)

• juillet 30, 2015 • Laisser un commentaire

Roberto Juarroz – Je suis éveillé… (1969)

• juillet 29, 2015 • Laisser un commentaire

Eugénio de Andrade – Urgence (1956)

• juillet 28, 2015 • 2 commentaires

Roberto Juarroz – Au jour le plus beau…

• juillet 28, 2015 • 2 commentaires

Franck Venaille – A jamais différent…

• juillet 27, 2015 • Laisser un commentaire

Cécile A. Holdban – Ce qu’il faudrait… (2012)

• juillet 26, 2015 • Laisser un commentaire

 
Ricardo Blanco's Blog

Reflections on the mutable universe

Digo.palabra.txt

Literatura para generaciones pixeladas

AFROpoésie

Le site des poésies africaines

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

« Je pleure sans raison que je pourrais vous dire, c'est comme une peine qui me traverse, il faut bien que quelqu'un pleure, c'est comme si c'était moi. » M. D.

verseando

algunos poemas y otros textos

Traversées, revue littéraire

Poésies, études, nouvelles, chroniques

Le Carnet et les Instants

Revue des Lettres belges francophones

Borntobeanomad

The world is your home.

Manolis

Greek Canadian Author

Littérature portes ouvertes

Littérature contemporaine, poésie française, recherche littéraire...