Charles Juliet – Quant l’oeil est parvenu à se clarifier… (1997)

Charles JulietQuant l’oeil est parvenu
à se clarifier
dissoute la ténèbre
écartées
les vaines questions
enfin en ordre la pensée
qui ne s’épuise plus
à traquer l’inaccessible
l’être n’a plus à s’interroger
sur le chemin qu’il lui faut
prendre

simplifié et unifié
il adhère en toute confiance
à ce qui advient

et les mots
coulent de source

*

When the eye has finally
made itself clear
dissolved the shadow
set aside
the useless questions
thought finally put in order
no longer wearing itself out
tracking the inaccessible
one no longer has to ask
which road he must
follow

simplified and whole
he gives himself entirely
to what is happening

and words
flow from the source

***

Charles Juliet (né en 1934)A voix basse (1997)

~ par schabrieres sur juillet 6, 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :