Jean Maison – Nous marchons… (1987)

Jean MaisonNous marchons
bras ballants
comme des danseurs
animés d’une fugace joie,
goûtant les saveurs passantes
isolés dans nos rêves.

Nous sommes nés, amenés
aux croisements des abîmes,
nos images
sont tuées ou se taisent.

Dans le dédale des escaliers battus,
yeux clos,
nos mains groupées, coupées,
foisonnent d’ivresse sanglante.

***

Jean Maison – Grave (1987)

~ par schabrieres sur juillet 17, 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :