Jean-Claude Pirotte – En moi chaque jour…

Jean-Claude Pirotteen moi chaque jour
je tue un peu de moi
oh pas grand chose
un souffle indécis

un pétale de rose
(pourrais-je dire)
un battement d’aile
un écho souterrain

un début de chanson
comme un rayon de lune
à travers une vitre
opaque un vieux parfum

dans un flacon perdu
le sentiment à peine
exprimable d’avoir
égaré l’essentiel

***

Jean-Claude Pirotte (Namur, Belgique 1939-2014)Les cahiers et les poésies d’Ange Vincent

~ par schabrieres sur septembre 28, 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :