Hélène Cadou – Je sais… (1956)

Hélène CadouJe sais que tu m’as inventée
Que je suis née de ton regard
Toi qui donnais la lumière aux arbres
Mais depuis que tu m’as quittée
Pour un sommeil qui te dévore
Je m’applique à te redonner
Dans le nid tremblant de mes mains
Une part de jour assez douce
Pour t’obliger à vivre encore

***

Hélène Cadou (1922-2014)Le bonheur du jour (1956)

~ par schabrieres sur novembre 7, 2015.

2 Réponses to “Hélène Cadou – Je sais… (1956)”

  1. Quand on partage son nom avec un poète aussi prestigieux que René Guy Cadou, difficile de se faire un prénom dans le monde de la poésie et pourtant cela fait quelques poème d’Hélène que tu me fais découvrir qui montrent à quel point elle mérite que le nom de son mari ne fasse pas oublier le sien, magnifique, tout en douceur.

    J'aime

  2. Touchant

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :