Claude Esteban – Les morts… (1995)

Claude EstebanLes morts n’ont pas
de lieu, pas d’ombre à eux, mais
ils durent dans les yeux
des autres, ceux qui sont là, les morts
le savent, ils se souviennent
et c’est une façon à eux
de vivre une seconde fois sans que rien
maintenant les blesse et c’est
trop de douleur pour ceux qui restent, trop
de malheur qu’il faut chasser pour être un peu.

***

Claude Esteban (1935-2006)Quelqu’un commence à parler dans une chambre (1995)

~ par schabrieres sur novembre 17, 2015.

4 Réponses to “Claude Esteban – Les morts… (1995)”

  1. Bonjour, je vous pose la même question qu’hier… M’autorisez-vous à mettre le lien de votre publication sur le mémorial poétique du 13 novembre ?

    J'aime

  2. […] Claude Esteban – Les morts…… sur BEAUTY WILL SAVE THE WORLD […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :