Marie Uguay – Le cri d’une mouette…

Marie Uguayle cri d’une mouette crée la profondeur de l’air
divise les rues en espaces incertains
le vent est gris et sans effusion
et nous sommes assis à la table
où l’on a déposé des tasses de café des fruits
nous ne parlons plus
attirés par la fraîcheur de l’herbe et des nuages
et tout ce qui passe
projette ses ombres sur nos regards
la pièce sent le bois coupé et l’eau
dehors nous savons que tout se prépare
lentement à paraître

***

Marie Uguay (Montréal, Québec 1955-1981)Autoportraits (1982)

~ par schabrieres sur février 6, 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :