Jean-François Mathé – Chanson du faux nom

Jean-François MathéC’est certain, la vie s’accroche.
Elle vous met le grappin.
Se ferme comme une broche
en plein cœur chaque matin.

Elle dit halte à la nuit,
c’est de jour qu’elle travaille
à vous planter des ennuis,
des soucis, de la mitraille

à travers l’âme et le corps,
Elle vous chausse, vous gante,
elle vous pousse dehors
qu’importe qu’il pleuve ou vente,

que vous en attrapiez la grippe
Faites-vous une raison
car cette vie qui s’agrippe,
c’est la mort sous un faux nom.

***

Jean-François Mathé (né en 1950)

~ par schabrieres sur mars 17, 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :