Maurice Chappaz – Une vallée de larmes… (1966)

Maurice ChappazUne vallée de larmes
de joie et de douleurs,
une vallée où nul
ne peut vivre sans pardon
ni garder une miette
pour soi.
Mais la beauté s’obtient
par l’amitié
d’une chose plus belle.
Ni vu ni connu :
il faut mourir pour renaître.

***

Maurice Chappaz (Lausanne, Suisse 1916-2009)Office des morts (1966)

~ par schabrieres sur avril 18, 2016.

Une Réponse to “Maurice Chappaz – Une vallée de larmes… (1966)”

  1. une vallée où nul ne peut vivre sans pardon…. magnifique

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :