Roberto Juarroz – Récupérer des figures du rêve… (1987)

Roberto JuarrozRécupérer des figures du rêve
Comme on gagne du terrain sur la mer
et fonder sur cette plage minimale
le tremblement d’un petit poème.

Puis rendre le rêve au rêve
et fermer le circuit,
car le rêve ne peut pas rester longtemps
hors du rêve.

Ainsi, presque sans l’avoir cherché,
il restera parmi les mots du poème
un peu du parfum du fond.

*

Recuperar figuras del suenõ
como quien gana terreno al mar
y fundar en esa minima playa
el temblor de un pequeño poema.

Devolver luego el sueño al sueño
y cerrar el circuito,
porque el sueño no puede estar mucho
afuera del sueño.

Asi, casi sin haberlo buscado,
quedará entre las palabras del poema
un poco del perfume del fondo.

***

Roberto Juarroz (1925-1995)Dixième poésie verticale (Décima poesía vertical, 1987) – Traduit par François-Michel Durazzo

~ par schabrieres sur avril 21, 2016.

3 Réponses to “Roberto Juarroz – Récupérer des figures du rêve… (1987)”

  1. Texte magnifique

    J'aime

  2. Le certain parfum d’un poème.

    J'aime

  3. A lire ce superbe poème, on a presque l’impression de revoir des images de ses propres rêves ….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :