Guillevic – Je viens des sources légères de la joie…

Eugène GuillevicJe viens des sources légères de la joie
Des sources bouillonnantes de la joie

Vers l’oeuvre de Dieu
Vers le soleil du printemps
Vers la lande étalée
Vers les hauts genêts
Vers les rochers frais
Vers l’ombre des chênes.

Je viens aimer.

***

Eugène Guillevic (1907-1997)

Advertisements

~ par schabrieres sur avril 29, 2016.

6 Réponses to “Guillevic – Je viens des sources légères de la joie…”

  1. Moi aussi Eugène, j’en reviens ! si tu voyais les sources bouillonnantes, là où j’ai été.

    J'aime

  2. Texte magnifique

    J'aime

  3. Les mots de Guillevic me touchent souvent en plein coeur…De quels recueil sont extraits ces vers ? Merci pour cette nouvelle belle découverte !

    J'aime

  4. Toujours un plaisir de découvrir d’autres pépites d’Eugène que je ne connais pas 🙂
    Merci Passeur 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :