Christophe Bregaint – Par temps de brume s’imaginer cette route…

Christophe BregaintPar temps de brume
S’imaginer cette route

Après celle-ci
Peut-être qu’il y a une rive
Peut-être qu’il n’y a rien
Peut-être qu’il y a un endroit autre
Après n’être
Devenu que poussière
Personne ne le sait

Mais que l’utérus est loin

***

Christophe Bregaint (né en 1970 à Paris)

~ par schabrieres sur juin 7, 2016.

Une Réponse to “Christophe Bregaint – Par temps de brume s’imaginer cette route…”

  1. Comme un cheveu sur la soupe, cet utérus. Pas très joli ni gentil pour ta maman, ô poète…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :