Joseph Merrick – Il est vrai que mon apparence est étrange…

Joseph MerrickIl est vrai que mon apparence est étrange
Mais m’accuser revient à accuser Dieu ;
Si je pouvais me métamorphoser,
Je ne manquerais pas de vous satisfaire.
Si je pouvais voler d’un pôle à l’autre,
Ou franchir l’océan d’un seul coup d’aile,
On me jugerait à mon âme seule,
Car c’est à son âme qu’on juge un homme.

*

Tis true my form is something odd.
But blaming me is blaming God;
Could I create myself anew,
I would not fail in pleasing you.
If I could reach from pole to pole,
Or grasp the ocean with a span,
I would be measured by the soul,
The mind’s the standard of the man.

***

Joseph Merrick (5 août 1862 à Leicester, Angleterre – 11 avril 1890 à Tower Hamlets, Londres) – Traduit de l’anglais par Stéphane Chabrières

Publicités

~ par schabrieres sur décembre 23, 2016.

3 Réponses to “Joseph Merrick – Il est vrai que mon apparence est étrange…”

  1. Un destin bouleversant, un film très émouvant.

    J'aime

  2. Une très belle femme qui regarde son image au miroir peut très bien croire qu’elle est cela. Une femme laide sait qu’elle n’est pas cela.
    (La pesanteur et la grâce, p.43, Pocket-Agora n°99)

    J'aime

  3. C’est mieux comme ça pour ce qui est de la publication suivante. Si il y avait la possibilité de le commenter j’y écrirais « Mille excuses, je me suis laissé emporté par une vague d’amertume. Ce poème est très beau ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

 
Reading in Translation

Translations reviewed by translators

Diabolus In Musica

Lossless Classical Resources

Ricardo Blanco's Blog

Reflections on the mutable universe

Digo.palabra.txt

Literatura para generaciones pixeladas

AFROpoésie

Le site des poésies africaines

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

« Je pleure sans raison que je pourrais vous dire, c'est comme une peine qui me traverse, il faut bien que quelqu'un pleure, c'est comme si c'était moi. » M. D.

verseando

algunos poemas y otros textos

Traversées, revue littéraire

Poésies, études, nouvelles, chroniques

Le Carnet et les Instants

Revue des Lettres belges francophones

Borntobeanomad

The world is your home.

%d blogueurs aiment cette page :