Mikhaïl Lermontov – Le voilier

Que veut le voilier solitaire
Qui vogue sur l’eau de cristal ?
Que cherche-t-il en d’autres terres,
Que laisse-t-il au sol natal ?

Le vent siffle, les flots miroitent,
Et le grand mât grince en ployant ;
Vers nul bonheur il ne se hâte,
Nul bonheur ne quitte en fuyant…

Un rayon d’or luit sur sa tête,
Sous lui glisse un azur parfait,
Mais il désire la tempête,
Comme pour y chercher la paix.

*

Парус

Белеет парус одинокой
В тумане моря голубом.
Что ищет он в стране далекой?
Что кинул он в краю родном?

Играют волны, ветер свищет,
И мачта гнется и скрыпит;
Увы! – он счастия не ищет
И не от счастия бежит!

Под ним струя светлей лазури,
Над ним луч солнца золотой:
А он, мятежный, просит бури,
Как будто в бурях есть покой!

*

The Sailing Ship

White on the blue, the sail has gone,
to vanish with the breeze;
what does the sailor seek alone
in far-off seas?

His tackle tautens in the stress
of favouring winds astir;
alas, he seeks not happiness,
nor flies from her.

The sun is bright above; below,
the ripples curve and crease;
he, rebel, craves a storm, as though
in storm were peace.

1832

***

Mikhaïl Lermontov (1814-1841)Anthologie de la poésie russe (Poésie/Gallimard, 1993) – Traduit du russe par Katia Granoff – Translated by by Cornford and Salaman.

Publicités

~ par schabrieres sur novembre 10, 2017.

2 Réponses to “Mikhaïl Lermontov – Le voilier”

  1. Magnifique poème sur l’exil…Y a le fameux bateau de croisière russe qui porte le nom de Mikhaïl Lermontov.. Je l’imagine ainsi voguant sur les eaux entre nulles rives.

    Aimé par 1 personne

  2. Jetez un coup d’œil sur les peintures d’Albert Pinkham Ryder

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

 
Reading in Translation

Translations reviewed by translators

Diabolus In Musica

Lossless Classical Resources

Ricardo Blanco's Blog

Citizen of Nowhere

Digo.palabra.txt

Literatura para generaciones pixeladas

AFROpoésie

Le site des poésies africaines

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

« Je pleure sans raison que je pourrais vous dire, c'est comme une peine qui me traverse, il faut bien que quelqu'un pleure, c'est comme si c'était moi. » M. D.

verseando

algunos poemas y otros textos

Traversées, revue littéraire

Poésies, études, nouvelles, chroniques

Le Carnet et les Instants

Revue des Lettres belges francophones

Borntobeanomad

The world is your home.

%d blogueurs aiment cette page :