Anna Akhmatova – Tout est pillé, vendu, trahi…

Tout est pillé, vendu, trahi,
La mort étend sur nous son aile ―
La faim, le désespoir, la nuit.
Alors, pourquoi fait-il si clair ?

Des forêts inouïes, dans la journée,
Nous envoient leur souffle cerise,
Au ciel nocturne de juillet
Des étoiles nouvelles luisent.

Et des murs sales, vermoulus,
Semble s’approcher le miracle…
Ce qui de tous est inconnu,
Mais désiré depuis des siècles.

*

Всё расхищено, предано, продано,
Черной смерти мелькало крыло,
Все голодной тоскою изглодано,
Отчего же нам стало светло?

Днем дыханьями веет вишневыми
Небывалый под городом лес,
Ночью блещет созвездьями новыми
Глубь прозрачных июльских небес,-

И так близко подходит чудесное
К развалившимся грязным домам…
Никому, никому неизвестное,
Но от века желанное нам.

*

Everything is plundered, betrayed, sold,
Death’s great black wing scrapes the air,
Misery gnaws to the bone.
Why then do we not despair?

By day, from the surrounding woods,
Cherries blow summer into town;
At night the deep transparent skies
Glitter with new galaxies.

And the miraculous comes so close
To the ruined, dirty houses—
Something not known to anyone at all,
But wild in our breast for centuries.

1921

***

Anna Akhmatova (1889-1966)Poèmes (Librairie du Globe, 1994) – Traduit du russe par Henri Abril – Poems of Akhmatova (Mariner Books, 1997) – Translated by Stanley Kunitz with Max Hayward.

Publicités

~ par schabrieres sur février 18, 2018.

Une Réponse to “Anna Akhmatova – Tout est pillé, vendu, trahi…”

  1. L’histoire d’Anna est fascinante en soi. J’avais écouté des extraits très intéressants ici :

    Aimé par 3 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

 
Book Around The Corner

Books I read. Books I want to share with you.

lyrique.roumaine

poètes roumains des deux derniers siècles

Anthony Wilson

Poetry, Education, Research

Messenger's Booker (and more)

What started as a blog looking at Booker Prize Shortlisted novels since 1969, has morphed into a search for the best writing from the whole planet. Books listed for Awards of various descriptions a forte but not a prerequisite.

Lisez Voir !

- Des livres à votre vue -

Reading in Translation

Translations reviewed by translators

Diabolus In Musica

Lossless Classical Resources

Ricardo Blanco's Blog

Citizen of Nowhere

Digo.palabra.txt

Literatura para generaciones pixeladas

AFROpoésie

Le site des poésies africaines

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

« Je pleure sans raison que je pourrais vous dire, c'est comme une peine qui me traverse, il faut bien que quelqu'un pleure, c'est comme si c'était moi. » M. D.

verseando

algunos poemas y otros textos

Traversées, revue littéraire

Poésies, études, nouvelles, chroniques

%d blogueurs aiment cette page :