Alexandre Blok – Ils lisent de la poésie

Regarde : j’ai perdu la page
Pendant que fleurissaient tes yeux.
Les vastes ailes de l’oiseau
De neige ont brouillé mon esprit.

Le masque tient des discours étranges !
Les comprends-tu ? Dieu seul le sait !
Les contes, c’est bon pour les livres,
La vie est prose – voilà ce que tu sais.

Mais pour moi sont inséparables
Toi – et la nuit, le fleuve brumeux,
Ces fumées qui s’immobilisent,
Ces rimes, joyeux lumignons.

Alors, ne sois pas plus sévère,
Sous ton masque, ne raille pas.
N’éveille pas dans la mémoire sombre
Une autre flamme – plus terrible.

*

Они читают стихи

Смотри: я спутал все страницы,
Пока глаза твои цвели.
Большие крылья снежной птицы
Мой ум метелью замели.

Как странны были речи маски!
Понятны ли тебе?— Бог весть!
Ты твердо знаешь: в книгах — сказки,
А в жизни — только проза есть.

Но для меня неразделимы
С тобою — ночь, и мгла реки,
И застывающие дымы,
И рифм веселых огоньки.

Не будь и ты со мною строгой,
И маской не дразни меня,
И в темной памяти не трогай
Иного — страшного — огня.

10 janvier 1907

***

Alexandre Blok (1880-1921)Le Monde terrible (Poésie/Gallimard, 2003) – Traduit du russe par Pierre Léon.

Publicités

~ par schabrieres sur juin 13, 2018.

Une Réponse to “Alexandre Blok – Ils lisent de la poésie”

  1. Commencer la journée avec Alexandre Block, c’est terrible ! Merci !

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
Lectures au coeur

Photographie et poésie

The Tragedy of Revolution

Revolution as Hubris in Modern Tragedy

Le Trébuchet

Chroniques par C. M. R. Bosqué

Book Around The Corner

Books I read. Books I want to share with you.

lyrique.roumaine

poètes roumains des deux derniers siècles

Anthony Wilson

Poetry, Education, Research

Messenger's Booker (and more)

What started as a blog looking at Booker Prize Shortlisted novels since 1969, has morphed into a search for the best writing from the whole planet. Books listed for Awards of various descriptions a forte but not a prerequisite.

Lisez Voir !

- Des livres à votre vue -

Reading in Translation

Translations reviewed by translators

Diabolus In Musica

Lossless Classical Resources

Ricardo Blanco's Blog

Citizen of Nowhere

Digo.palabra.txt

Literatura para generaciones pixeladas

AFROpoésie

Le site des poésies africaines

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

« Je pleure sans raison que je pourrais vous dire, c'est comme une peine qui me traverse, il faut bien que quelqu'un pleure, c'est comme si c'était moi. » M. D.

%d blogueurs aiment cette page :