Rupert Brooke – Paix

Or je rends grâce à Dieu, qui a choisi notre heure,
Surpris notre jeunesse, troublé ce sommeil :
La main affermie, l’oeil vif, la puissance aiguisée,
Nous quitterons, heureux nageurs plongeant dans l’eau limpide,
Ce monde usé, ce monde las et froid,
Ces coeurs affaiblis que l’honneur n’émeut pas,
Ces moitiés d’hommes et leurs mauvais refrains,
Et tout le vide triste de l’amour !

Nous qui avons connu la honte, nous serons apaisés,
En ce lieu où malheurs et peines s’oublient dans le sommeil,
Seuls nos corps ici sont brisés, rien ne se perd que le souffle,
Et rien ne vient troubler la longue paix du cœur, et ses rires,
Qu’une fugace agonie ;
L’ami le plus terrible, et l’ennemi, n’est ici que la Mort.

*

Peace

Now, God be thanked Who has matched us with His hour,
And caught our youth, and wakened us from sleeping,
With hand made sure, clear eye, and sharpened power,
To turn, as swimmers into cleanness leaping,
Glad from a world grown old and cold and weary,
Leave the sick hearts that honour could not move,
And half-men, and their dirty songs and dreary,
And all the little emptiness of love!

Oh! we, who have known shame, we have found release there,
Where there’s no ill, no grief, but sleep has mending,
Naught broken save this body, lost but breath;
Nothing to shake the laughing heart’s long peace there
But only agony, and that has ending;
And the worst friend and enemy is but Death.

***

Rupert Brooke (1887-1915)Dans la poussière des Dieux (Orphée/La Différence, 1991) – Traduit de l’anglais par Patrick Hersant.

~ par schabrieres sur octobre 18, 2018.

11 Réponses to “Rupert Brooke – Paix”

  1. A reblogué ceci sur L'actualité de Lunesoleilet a ajouté:
    Poète anglais, naissance sous une éclipse lunaire et sous lepoque de la conjonction de Neptune /Pluton en Gémeaux qui a eu lieu en fin du 19ème siècle. Ce cycle de 500 ans, marque aussi la naissance de nombreuses personnalités qui ont marquée l’histoire.
    Un poète idéaliste et connu pour ces poèmes anti-guerre les War Sonnets écris durant la première guerre mondiale. Ce poète était connu pour sa beauté juvénile (Vénus en Vierge). Pour son talent d’écrivain Mercure retro conjonction Saturne, une pensée réfléchie sur les inquiétudes du monde de son époque.
    Au moment de son décès la Lune transit après sa conjonction la veille avec Neptune l’appel de l’âme était en conjonction ce jour au Soleil Lion natal et retour de la Lune progressé sur la Lune natale en Verseau. Actuellement même après la mort physique, la Lune progressé arrive en conjonction a son Soleil progressé et cette fois en Sagittaire où arrivera prochainement Jupiter son maître pour une année.
    C’est dire que la poésie de ce poète va se réactualiser dans l’inconscient collectif ….

    Aimé par 1 personne

  2. C’est pas bien la drogue.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
PAGE PAYSAGE

Blog littéraire d'Etienne Ruhaud ISSN 2427-7193

anthonyhowelljournal

Site for art, poetry and performance.

azul griego

The blue and the dim and the dark cloths / Of night and light and the half light

Au-dessus d'un million de toits roses, Sabine Aussenac

Pour dire le monde…par Sabine Aussenac, professeur agrégée d'allemand et écrivain.

Nichole Hastings Art

The Truth Will Set You Free

En toutes lettres

Arts et culture

A nos heurs retrouvés

“Elle dit aussi que s'il n'y avait ni la mer ni l'amour personne n'écrirait des livres.” Marguerite Duras

Luis Ordóñez

Realizador y guionista

Waterblogged

Dry Thoughts on Damp Books

BIBLIOTECANA

Ana Maria Tomescu

Rhapsody in Books Weblog

Books, History, and Life in General

Romenu

Over literatuur, gedichten, kunst, muziek en cultuur

Acuarela de palabras

Compartiendo lecturas...

Perles d'Orphée

Quelques larmes perlent sur l'âme d'Orphée : Musique - Poésie - Peinture - Sculpture - Philosophie

renegade7x

Natalia's space

Cahiers Lautréamont

Association des Amis Passés Présents et Futurs d'Isidore Ducasse

366 Weird Movies

Celebrating the cinematically surreal, bizarre, cult, oddball, fantastique, strange, psychedelic, and the just plain WEIRD!

LE MONDE DE SOLÈNE

"L'écriture, c'est le coeur qui éclate en silence"

Fernando Calvo García

Poeta con pasión

The Tragedy of Revolution

Revolution as Hubris in Modern Tragedy

Le Trébuchet

Chroniques par C. M. R. Bosqué

Book Around the Corner

The Girl With the TBR Tattoo

lyrique.roumaine

poètes roumains des deux derniers siècles

Anthony Wilson

Lifesaving Poems

Messenger's Booker (and more)

Primarily translated fiction and Australian poetry, with a dash of experimental & challenging writing thrown in

Reading in Translation

Translations Reviewed by Translators

Ricardo Blanco's Blog

Citizen of Nowhere

Digo.palabra.txt

Literatura para generaciones pixeladas

AFROpoésie

Le site des poésies africaines

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

« Je pleure sans raison que je pourrais vous dire, c'est comme une peine qui me traverse, il faut bien que quelqu'un pleure, c'est comme si c'était moi. » M. D.

L'Histoire par les femmes

L'Histoire par les femmes veut rappeler l’existence de ces nombreuses femmes qui ont fait basculer l’histoire de l’humanité, d’une manière ou d’une autre.

Traversées, revue littéraire

Poésies, études, nouvelles, chroniques

Le Carnet et les Instants

Le blog des Lettres belges francophones

Manolis

Greek Canadian Author

Littérature Portes Ouvertes

Littérature contemporaine, poésie française, recherche littéraire...

The Manchester Review

The Manchester Review

L'atelier en ligne

de Pierre Vinclair

%d blogueurs aiment cette page :