Liliane Wouters – On s’en vient seul

Liliane WoutersOn s’en vient seul et l’on s’en va de même.
On s’endort seul dans un lit partagé.
On mange seul le pain de ses poèmes.
Seul avec soi on se trouve étranger.

Seul à rêver que gravite l’espace,
Seul à sentir son moi de chair, de sang,
Seul à vouloir garder l’instant qui passe,
Seul à passer sans se vouloir passant.

***

Liliane Wouters (née à Ixelles, Belgique en 1930)

~ par schabrieres sur septembre 5, 2015.

3 Réponses to “Liliane Wouters – On s’en vient seul”

  1. Ici et maintenant😉

    J'aime

  2. Oui… et ce n’est que quand cette solitude ne correspond pas à « vide’, « rien » que parfois on laisse une brèche pour l’autre, une rencontre-lumière d’un nano-instant qui resplendit dans cette heureuse solitude… Mais oui, nous sommes des voyageurs solitaires – et c’est bon!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :