Jean-Luc Wauthier – Si parfois le silence… (1999)

Jean-Luc WauthierSi parfois le silence
t’écoute
au coeur des feuilles
et des branches
Si la rivière parfois
se tait
au coeur de la mer
et du vent
Si l’oiseau qui chante
ne dit pas l’essentiel
au coeur des nids
et des écorces nues
Si la secrète mutilation
de la peur
te sépare de la vie
au coeur des cris et des angoisses,

garde
garde tes mains prisonnières
crispées sur la liberté.

***

Jean-Luc Wauthier (Charleroi, Belgique 1950-2015)La soif et l’oubli (1999)

~ par schabrieres sur août 15, 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :