Jean de la Croix – Un oiseau solitaire…

Jean de la CroixUn oiseau solitaire doit remplir cinq conditions :
d’abord, voler au plus haut;
ensuite, ne point tolérer de compagnie,
même celle des siens;
puis pointer le bec vers les cieux,
et ne pas avoir de couleur définie;
enfin, chanter très doucement.

*

Las condiciones del pájaro solitario son cinco.
La primera, que se va a lo más alto;
la segunda, que no sufre compañía, aunque sea de su naturaleza;
la tercera, que pone el pico al aire;
la cuarta, que no tiene determinado color;
la quinta, que canta suavemente.

*

The conditions of a solitary bird are five:
first, that it seeks the highest place;
second, that it does not want company, not even of its own kind;
third, that it aims its beak to the wind;
fourth, that it has no definite color;
fifth, that it sings very sweetly.

***

Jean de la Croix (1542-1591)Les Dits de lumière et d’amour (Dichos de luz y amor)

~ par schabrieres sur août 4, 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :