Jim Harrison – C’était lundi matin…

• janvier 29, 2018 • 4 commentaires

Jim Harrison – L’éclipse de lune de Davenport

• novembre 17, 2017 • Laisser un commentaire

Jim Harrison – Nos esprits bruissent comme des abeilles…

• septembre 13, 2017 • Laisser un commentaire

Jim Harrison – Les gens d’intérieur craignent l’extérieur…

• août 16, 2017 • Laisser un commentaire

Jim Harrison – Assurément les poissons n’ont pas inventé l’eau…

• août 10, 2017 • Un commentaire

Jim Harrison – J’ai mis fin à mes jours…

• mai 7, 2017 • 3 commentaires

Jim Harrison – Sept ans dans les bois (Seven in the Woods, 2016)

• septembre 29, 2016 • Laisser un commentaire

 
Reading in Translation

Translations reviewed by translators

Diabolus In Musica

Lossless Classical Resources

Ricardo Blanco's Blog

Citizen of Nowhere

Digo.palabra.txt

Literatura para generaciones pixeladas

AFROpoésie

Le site des poésies africaines

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

« Je pleure sans raison que je pourrais vous dire, c'est comme une peine qui me traverse, il faut bien que quelqu'un pleure, c'est comme si c'était moi. » M. D.

verseando

algunos poemas y otros textos

Traversées, revue littéraire

Poésies, études, nouvelles, chroniques

Le Carnet et les Instants

Revue des Lettres belges francophones

Borntobeanomad

The world is your home.