Søren Ulrik Thomsen – La radio a capté une station lointaine… (2011)

Søren Ulrik ThomsenLa radio a capté une station lointaine
où un choeur d’enfants
dans une langue qui doit être du russe
lit quelque chose qui doit être de la poésie
et pourrait sonner comme une traduction
du poème que j’ai toujours rêvé d’écrire.

*

Radioen har fanget en fjern station
hvor et kor af børn
på et sprog som må være russisk
læser noget som må være poesi
og kunne lyde som en oversættelse
af digtet jeg altid har drømt om at skrive.

*

The radio has picked up a distant station
where a chorus of children
in a language that must be Russian
reads something that must be poetry
and could sound like a translation
of the poem I’ve always dreamed of writing.

***

Søren Ulrik Thomsen (né en 1956 à Kalundborg, Danemark)Miroir ébranlé (Rystet spejl, 2011) – Traduit du danois par Pierre Grouix – Translated by Susanna Nied

~ par schabrieres sur septembre 16, 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :