César Vallejo – Je voudrais aujourd’hui être tout bonnement heureux…

• mai 14, 2018 • Laisser un commentaire

Francis Giauque – L’horloge du désespoir…

• novembre 30, 2014 • 4 commentaires

António Ramos Rosa – Parfois chaque objet s’éclaire (Por vezes cada objecto se ilumina, 1988)

• octobre 4, 2013 • Un commentaire

Roberto Juarroz – L’autre qui porte mon nom (El otro que lleva mi nombre, 1965)

• février 26, 2011 • 2 commentaires

 
Lisez Voir !

- Des livres à votre vue -

Reading in Translation

Translations reviewed by translators

Diabolus In Musica

Lossless Classical Resources

Ricardo Blanco's Blog

Citizen of Nowhere

Digo.palabra.txt

Literatura para generaciones pixeladas

AFROpoésie

Le site des poésies africaines

La Labyrinthèque

Histoire de l'art jouissive & enchantements littéraires

Je pleure sans raison que je pourrais vous dire

« Je pleure sans raison que je pourrais vous dire, c'est comme une peine qui me traverse, il faut bien que quelqu'un pleure, c'est comme si c'était moi. » M. D.

verseando

algunos poemas y otros textos

Traversées, revue littéraire

Poésies, études, nouvelles, chroniques

Le Carnet et les Instants

Revue des Lettres belges francophones

Borntobeanomad

The world is your home.